mardi 27 mars 2012

Fatigue

Juste mardi... Déjà épuisée. Physiquement, mais surtout émotivement.
Je n'ai pratiquement pas dormi depuis dimanche. Quelques heures à peine... Stress, inquiétude. D'abord une décision difficile que j'ai prise. Difficile parce que mon côté rationnel me dit que c'est la bonne, mais que le reste de moi n'aime pas. Difficile parce qu'en la prenant, j'ai fait du mal à une personne que j'aime. Difficile parce que ça rend mon fils triste.

Puis lundi matin, après une nuit blanche, la migraine s'est installée. Juste avant un examen écrit pour un poste. Pour venir compliquer tout, l'école qui appelle trois fois avant le début du test; j'ai même dû y aller en personne. J'ai finalement pu faire le test... Je crois avoir bien fait, du moins je suis satisfaite de ma performance. Je ne sais pas si je me qualifierai, mais je sais que j'ai fait de mon mieux.

Le gros stress était pour cet après-midi. Avant l'événement, j'avais la nausée et le coeur qui me battait les tempes. Lorsque je suis sortie, tout mon corps m'a crié qu'il n'en pouvait plus. Les muscles tendus, la migraine grimpante. Pendant une dizaine de minutes, j'ai même perdu la vue dans mon oeil gauche. Inquiétant? Pas mal mettons.

Mais ma journée n'allait pas se terminer là. Groupe de soutien de 18 à 21heures... Heureusement, ces rencontres me font du bien.

Je suis de retour enfin... J'écris allongée dans mon lit... J'ai mal partout comme si j'avais passé la journée à escalader une montagne. La migraine est passée, mais elle a laissé des traces : engourdissement, nausée, fatigue, yeux brûlants... Vivement le sommeil! Qu'il vienne emporter tout ce stress bien loin de moi.

Bonne nuit.

1 commentaire:

Lionne a dit…

Il va falloir que tu trouves des moyens pour le stress, ça n'a aucun sens et c'est très nocif...

Bisou !