lundi 16 janvier 2012

Maudit bordel!

Je suis retournée travailler aujourd'hui.  Officiellement, je n'ai pas à y retourner avant la semaine prochaine, mais je suis allée faire un tour.  Toute mon équipe sortait pour le lunch pour lutter contre la déprime (il semblerait que le 3e lundi du mois de janvier est la journée la plus déprimante de l'année) et j'en ai profité pour avoir une réunion avec mes chefs d'équipe et une autre avec ma patronne. 

Comment ça s'est passé?  Plutôt bien je dirais.  Oh, c'est encore le bordel là-bas, je dirais qu'on sait encore moins où on s'en va maintenant qu'il y a deux mois.  En plus, la fonction publique a mis à pied 179 enseignants de langue seconde vendredi dernier et comme je gère un programme de formation linguistique et que mes employés sont profs de langue...  Disons que tout le monde est stressé et a peur de perdre son emploi.  Ce retour au travail aujourd'hui aurait pu être catastrophique, mais au contraire, je me sens bien.  Ce n'est pas arrivé à venir me chercher.

Je vais donc travailler un peu de la maison cette semaine, question de me remettre à jour sur tout ce qui s'est passé depuis deux mois.  J'avais vraiment décroché et mes chefs d'équipe ont vraiment voulu que je me repose en évitant de me consulter sans arrêt.  Pour ça, je suis vraiment reconnaissante.  La semaine prochaine, je vais faire trois jours et ce sera à temps plein la semaine suivante. 

Je n'étais pas stressée ou inquiète à l'idée de ce retour, c'est bon signe donc.  Pourtant, j'ai très peu dormi.  À une heure du matin, je me suis réveillée croyant qu'il était six heures et je ne me suis pas vraiment rendormie.  Mais c'était à cause de l'excitation. 

Oui, l'excitation.  Demain, il y aura de la testostérone dans ma maison.  Deux beaux gars vont venir passer leurs journées chez moi jusqu'à mardi prochain.  Pourquoi?  Pour installer mon nouveau plancher!  J'ai tellement hâte!!!  C'est un cadeau que je m'offre, un bon investissement je trouve, même si ça me coûte plus cher que j'aurais cru et que ça m'empêchera d'aller en voyage.

Je vous mets des photos de l'avant.  je promets d'en mettre quelques unes du pendant et du après.

Mon salon est un "sunk-in", c'est-à-dire qu'il est plus bas que le reste du premier étage d'environ dix pouces ( 25cm).  On a donc l'impression que le salon est plus petit parce qu'il est dans une boite.  Je fais remplir le plancher donc tout sera au même niveau.

Ici, on voit la marche de 10 pouces et le laminé que j'ai installé il y a 10 ans.
Ici, on peut voit le reste de mon salon et à côté, ma salle d'eau fraichement repeinte.

Le plancher de la cuisine avec mon chat Crapule qui adore les photos!  Et en bas, vue de la cuisine/dinette sur le passage et le salon.
Le plancher de la cuisine est déchiré par endroit et taché, le laminé a depuis longtemps perdu son lustre (il y a dix ans, le laminé n'était pas ce qu'il est aujourd'hui).  Je vais mettre de la tuile de céramique dans l'entrée, la salle d'eau et la cuisine/dinette et un superbe plancher de bambou dans le salon et le passage.  Quand ça va être fait, je vais avoir l'impression d'avoir une maison toute neuve!

2 commentaires:

Lionne a dit…

J'ai hâte de voir !!! Pis nos conversations me manque...

Lionne a dit…

manquent*