lundi 30 janvier 2012

SOS anxiété

Je viens de lire le billet de Maman Tupperware qui parle de ces enfants qui nous font lever encore et encore pendant la nuit.
J'ai eu beaucoup de chance. Mon fils a fait ses nuits très jeune. À un mois déjà, je pouvais le coucher vers 23h et il dormait jusqu'à 6h. Avec les années, l'heure du dodo a toujours été un charme. Quand il a fait la transition couchette lit, pas de problème. Un bec, un bonne nuit et voilà, beau dodo.
Très peu de nuits où j'ai dû me lever, peut-être que j'en ai oublié certaines par contre...
Il y a un an, quand son anxiété s'est agravée, j'ai eu droit à mes premières crises de dodo.
Ça vient par vagues. Mais en général, ça va plutôt bien.
Mais depuis une semaine, on dirait que le destin me rattrape, me fait payer pour toutes ces nuits de sommeil de nouvelle maman.
Tout va bien pendant la journée. Puis lorsque c'est le temps de dormir, min fils disparait pour laisser sa place à cette gibelotte de peurs et d'insécurité. Il a peur que je meure, que je me fasse kidnapper, qu'il se retrouve seul et qu'il doive aller habiter chez son père. Tous les soirs, je dois répondre à ses questions. Je dois l'écouter me dire à quel point il est malheureux (c'est juste la nuit qu'il est malheureux parce que le jour il est trop occupé à s'amuser ou à apprendre qu'il m'a dit). Il pleure. Ça me fait de la peine, je pleure aussi.
Jeudi dernier, ça a duré jusqu'à 4 heures du matin... Hier, j'ai fini par le prendre dans mon lit car je tombais de fatigue. Ce soir, ça a duré presque deux heures... Je ne sais plus quoi faire. L'écouter, le consoler, me fâcher, le punir. Rien ne fonctionne...
Des idées quelqu'un?

5 commentaires:

Maman Tupperware a dit…

Oh que je te comprends! Ici, la melatonine à beaucoup aidé sans toutefois enrayer les réveils nocturne. J'ai beaucoup travaillé la visualisation avec notre garçon et ça a bien fonctionné. Je lui donne chaque soir une mission ( ex.partir dans l'espace pour aller chercher un ingrédient pour une recette spécial...) Souvent, ça fonctionne. Sinon, je le fait compter tranquillement jusqu'à 100 en prenant une grande inspiration à chaque 3 chiffres...
Bon courage ma belle... Les choses finissent par s'améliorer. Je te souhaites de récupérer tes fins de soirée et tes nuits rapidement!
Michelle /Maman Tupperware

texte écrit il y a quelques mois sur l'insomnie de notre grand garçon:
http://michellemarcoux-mamantupperware.blogspot.com/2011/10/couches-toi-et-dors.html?m=1

Lionne a dit…

J'aurais envie de te dire d'essayer les tisanes ou autres à base de passiflore ou de millepertuis ( http://www.anxiolytiques.net/presse/plantes-contre-anxiete/ ) combiné à un certain effet placebo... Ton fils n'a que 9 ans, tu as encore l'avantage de la suggestion, de la pensée magique... Si tu lui fais boire une tasse immédiatement après souper, et une tasse juste avant le dodo, quitte à l'amener faire pipi en te couchant s'il est du genre à ne pas devoir boire avant la nuit, et qu'en plus tu lui expliques d'un ton très convaincu que la tisane sert à chasser les idées qui l'envahissent, chassent les peurs, comme un héros et que tu réussis à l'en convaincre, tu as des chances que ça fonctionne. En bons parents que nous sommes, nous voulons écouter nos enfants quand ils vivent des choses difficiles. C'est normal. Mais ce qu'il vit sort tout droit de son imaginaire... J'ai fait EXACTEMENT la même chose que lui à son âge. Dans mon cas, c'était ma peur de l'abandon qui prenait le pas chaque fois, même si je ne le savais pas. Plus ma mère accordait d'importance à mes peurs et mes "délires", plus je nourrissais ces peurs en question, pire c'était. Sincèrement, si j'étais à ta place, je lui donnerais l'impression de prendre les choses en main ("Fils, MAMAN est allée voir le pharmacien, ELLE a acheté un produit qui empêche d'avoir peur comme toi, qui empêche toutes ces idées qui se promènent dans la tête, et si tu prends ça, tu vas SUPER BIEN dormir" ), le tout dit sans hésitation, avec gentillesse mais d'un ton ferme, solide, comme si c'était absolument impossible que ça ne marche pas. Je m'assurerais simplement d'acheter ça en pharmacie, car les produits naturels qui y sont vendus subissent un contrôle, ce qui n'est pas nécessairement le cas de ceux vendus dans les magasins de produits naturels. Si ton fils est par ailleurs médicamenté, j'en parlerais vraiment au pharmacien, pour être sûre qu'il n'y a pas d'incompatibilité entre le produit et ses médicaments. Et surtout, pas de doses massives, c'est pas parce que c'est "naturel" que c'est nécessairement innofensif si on en prend beaucoup. Alors voila... c'est ce que moi je ferais, à toi de voir si tu as envie d'essayer ou pas. :-)

Stéphanie a dit…

@maman Tuppeware, merci. :)
@Lionne, mon fils prend déjà des médicaments pour calmer son anxiété et pour l'aider à dormir et il sait pourquoi il les prend. Tout va bien jusqu'au moment où je quitte sa chambre, c'est là qu'il se met à paniquer. Je pense que la clé est dans la compréhension de ce qui lui fait peur dans le sommeil, mais comme il ne le sait pas lui-même. Hier, je lui ai laissé une lumière, un crayon et un cahier pour qu'il puisse écrire ce qui le préoccupe, ce qui lui passe par la tête pour qu'on puisse en reparler le lendemain. Je ne sais pas si ça va marcher. D'habitude, ses périodes d'anxiété intenses se calment au bout de quelques jours. C'est plus long cette fois, mais il faut dire que sa dernière semaine a été tout sauf normale : les rénos, son anniversaire, j'ai recommencé à travailler donc, retour à une routine matinale "pressée".
Je me croise les doigts pour ce soir...

Serena a dit…

J'en ai une comme ça aussi...
L'heure du dodo est difficile, mais ça s'améliore. Tous les soirs, je la laisse choisir un «réconfort pré-dodo». Elle peut venir un peu dans mon lit se coller, boire un lait chaud (très efficace)ou que je reste un peu avec elle pour lui flatter le dos. J'ai aussi plusieurs CD de musique classique (dollarama me fournit en grand) que je lui fais écouter. Ça l'aide à se calmer.
Bien sûr, certains soirs, rien ou presque ne fonctionne, mais je ne désespère pas.

cryzal a dit…

est-ce que vous avez une routine ça sécurise tellement ...de la musique de relaxation....