mardi 1 février 2011

Masseur recherché!

J'ai le cou en compote! Je me suis réveillée ce matin avec beaucoup de douleur. Ça faisait longtemps que je ne l'avais pas ressentie aussi profondément.

J'ai pris la bouteille d'anti-inflammatoires dans ma main ce matin pour finalement la reposer sur sa tablette. "Nah... ça va me passer".

Comme j'avais tort. Ça s'est intensifié au fur et à mesure que la journée passait. Et ce soir, alors que je conduisais pour revenir à la maison, ça élançait jusque dans mon petit doigt de la main droite. Je vais travailler de la maison demain je crois.

En plus, on annonce de la neige, du vent et de la poudrerie. Je risque de passer des heures dans la circulation à souffrir. Alors, ce sera mieux si je suis ici. Et mieux pour ma concentration. Je dois vérifier des tonnes de données et refaire des rapports statistiques. Le dernier travail de mon adjointe avant son départ... Tout est à refaire.

Je ne sais pas pourquoi j'ai mal autant. Peut-être est-ce tout le stress des derniers sept jours qui s'était accumulé. Le stress est parti, mais il laisse des traces.

Ce que je donnerais ce soir pour quelqu'un qui masse mon cou et s'occupe un peu de moi. Me semble que ça ferait du bien... :)

2 commentaires:

Morgane a dit…

Voici un an et demi, il m'est arrivé un truc pas sympa du tout : maux de dos qui s'intensifient, médicament de pharmacie, massages... et puis, la catastrophe. Un matin, incapable de bouger parce que la douleur me scie en deux, je hurle et je suis sûre (avec toute la demi-mesure dont je suis capable) que je vais rester paralysée toute ma vie de mes jambes que je ne sens plus. C'est l'fun, hein ?

C'est ça que ça donne, prendre le sort du monde sur ses épaules : une fichue de belle sciatique qui n'est toujours pas entièrement guérie. J'ai toujours une insensibilité partielle à la jambre gauche, là où passe le nerf.

Dès que je stresse, c'est le dos qui écope. Alors j'apprends à détendre les muscles et surtout à lâchez-prise sur ce que je ne contrôle pas...

Stéphanie a dit…

Wow Morgane. J'espère que ça va s'améliorer avec le temps et que tu vas apprendre à lâcher prise... Je sais à quel point c'est difficile.

Moi, le stress affecte surtout mon sommeil. Je dors mal ou peu, ou même pas du tout. Et j'ai des attaques de migraine.

Le cou, c'est nouveau. J'ai eu un accident de voiture en avril et j'ai subi une entorse cervicale. Depuis, c'est douloureux.

Bonne chance! et merci de me lire, j'apprécie beaucoup tes commentaires.