vendredi 2 septembre 2011

Difficile de retrouver mon ryhtme

L'été a passé trop vite. Encore une fois, ça a été un été compartimenté. Mon fils avec moi pendant une semaine, puis une semaine chez son père. De retour à la maison, vacances pendant une semaine, travail de le maison la suivante. Bye Bye fiston pour un autre trois semaines chez papas puis de retour à la maison pour terminer l'été en beauté. Une semaine de vacances puis encore le travail de la maison. Et voilà, 9 semaines ont filé.

J'ai perdu ma routine. Perdu l'habitude de me lever à une heure fixe, perdu l'habitude de courir pour faire le déjeuner, le lunch tout en me maquillant. Perdu l'habitude aussi de dire à mon fils de se dépêcher car on va être en retard. J'avais oublié comment je pouvais facilement perdre patience d'attendre.

Ma sauterelle le matin... pas facile. Les médicaments n'ont pas encore fait effet alors le simple fait de s'habiller devient une épreuve de grande concentration.

Ce matin, j'ai reçu un appel de l'école. Le premier. "Madame, votre fils a de la misère à se concentrer, il est déranger, se plaint du bruit. Est-ce qu'il prend toujours ses médicaments? Est-ce qu'il a vécu un changement ces derniers jours?"

Eeuuuh... La rentrée scolaire. Est-ce que ça compte pour un changement ça? Évidemment que c'est difficile. Il a perdu l'habitude de se coucher tôt; il manque de sommeil. Il doit s'adapter à une nouvelle routine, un nouveau prof, de nouveaux amis. Ça va lui prendre quelques semaines, ça lui prend toujours quelques semaines.

Mais il n'y a pas que la sauterelle qui est fatigué. Maman aussi. Quand le réveil sonne à 5h30, j'ouvre à peine les yeux. C'est un bon 40 minutes de négociation intérieure avant que je réussisse à m'extirper de sous mes couvertures. C'est nouveau, j'ai jamais eu de misère à me lever avant.

Ça va se replacer assez vite j'en suis certaine, mais en attendant, je trouve ça difficile. Peut-être que si je dormais par terre ce serait plus difficile? On est tellement bien sous les couvertures...

3 commentaires:

Patricia PEDRAZZOLI a dit…

Bonjour Stéphanie,

Je trouve parfois que les enseignants ne sont pas toujours très pertinents !
Changements ? et quels changements ?
On ne passe pas de deux mois de vacances au rythme intense d'une reprise scolaire !!
Enfin !!
Tu vas vite reprendre le rythme, .. et tu pourrais peut être installer un "hamac", rien de mieux pour moins bien dormir et ainsi avoir une envie terrible de se sortir de là le matin !

J'aime vraiment te lire

Je t'embrasse, bon courage et bon weekend ..

seb haton a dit…

Il y a un seul moyen : continuer à se lever à la même heure que d'habitude, même en vacances. Ça paraît contraignant comme ça, mais la fatigue s'en va !
s.h.

Patricia PEDRAZZOLI a dit…

Et c'est reparti pour mon fils, il rentre en terminal et sa "rentrée" à lui c'est aujourd'hui !!
Je te fais pleins de bises et te souhaite bon courage en ce début de semaine ...
Pensées