samedi 24 septembre 2011

Le pupitre dans le corridor - mise à jour

Leçon apprise? Ne pas sauter aux conclusions trop tôt.

Découragée par la nouvelle du pupitre dans le corridor, j'ai laissé un message à l'enseignante de mon fils. Elle m'a rappelée très tôt le matin.

Résultat de cette conversation? Je suis rassurée. J'ai senti une enseignante ouverte à tenter autre chose, une enseignante prête à sortir de la norme.

D'abord, le pupitre dans le corridor, c'était l'idée de mon fils. Ni son éducatrice, ni son enseignante n'était d'accord.

Ensuite, la nouvelle directrice-adjointe (100 fois plus compétence que celle de l'an passé) a déjà construit et envoyé le nouveau dossier de mon fils pour demander que l'éducatrice reste avec lui toute la journée.

Aussi, il y a une visite d'un organisme appelé Trait d'Union qui est organisée. Trait d'Union, c'est pour les familles d'enfants TED. Il y a des activités pour les enfants, leurs frères et soeurs, leurs parents. Des soirées de discussion pour les parents - avec un service de garde. C'est génial comme organisation. L'organisation ne remplace pas le CRDI, plutôt un rôle de soutien. Mais il y a des visites dans les écoles. Les intervenants viennent, il y a même une mascotte, et semsibilisent les jeunes aux différences. Ils expliquent ce que c'est qu'un TED, à quoi on peut s'attendre, ce qu'on peut faire pour aider. Ce sera génial pour ma sauterelle. Un, il comprendra probablement mieux ce qui se passe avec lui; je tente de lui expliquer, mais je n'ai pas encore trouver les bons mots. Deux, les enfants comprendront.

Jusque là, j'étais aux anges. C'est plus que je n'ai jamais réussi à obtenir. Mais ce n'était pas fini.

À cause de la dyspraxie, à cause de son TDAH, à cause de son hypersensibilité visuelle et auditive, ma sauterelle a de la difficulté en éducation physique. Une heure, c'est souvent trop long. La récré qui suit, et bien souvent la période qui suit aussi se passent mal. Il est fatigué, il est frustré, hyperexcité. Alors la directrice-adjointe a suggéré que ses périodes d'éducation physique soient coupées de moitié. La deuxième demi-heure, son éducatrice l'amènera dehors marcher ou encore le ramènera en classe où il pourra effectuer certaines tâches (il adore les tâches à l'école...) ou lire tout simplement. Ça m'a touchée beaucoup cette suggestion. J'étais tellement heureuse qu'on suggère quelque chose de concret pour une fois.

Et finalement, l'enseignante a aimé mon idée d'écouteurs ou de bouchons anti-bruit. Elle a aussi suggéré l'utilisation d'un lecteur MP3 avec de la musique de relaxation. Je n'y avais pas pensé, mais je vais essayer à la maison pendant quelques semaines pour voir s'il est capable de se concentrer en écoutant de la musique.

Donc, ça a été une bonne discussion. On dirait que je suis tellement habituée à avoir de la misère avec l'école que je vois des problèmes avant même que ça arrive. Va falloir que je fasse attention à ça.

5 commentaires:

Capara a dit…

Wow! C'est de super bonnes nouvelles ça! Ton fils semble être accompagné dans son cheminement scolaire par des personnes très compétentes. ;)

cryzal a dit…

Woww c'est super ça

Caro l'ergo a dit…

Ta petite sauterelle est chanceuse d'avoir une maman comme toi. Les enfants TED ou TDAH n'ont pas tous cette chance (crois-en mon expérience).

Evyzamora a dit…

Génial ! Je suis heureuse pour toi ;) pour vous!

MamanIsaD a dit…

ENFIN!!! J'espère que ça fonctionnera! Cette année solaire va mieux se passer que la dernière j'en suis certaine!