lundi 5 septembre 2011

Mon cadeau de fête

Pour ma fête, j'ai reçu un superbe cadeau de la part de mes parents. J'en ai payé une partie, mais si peu...

Mon père a eu un excellent prix sur un ensemble frigo-cuisinière. Ils étaient dans une maison-modèle alors ils n'avaient jamais servis. Alors me voilà propriétaire de nouveaux électro-ménagers en stainless en plus. Moi qui avais le four de ma grand-mère décédée il y a plus de vingt ans, c'est tout un changement.

La première fin de semaine, j'ai fait des tartes et de la sauce à spaghetti (comment ça s'écrit ce mot-là?).

J'aime cuisiner. Je ne suis pas particulièrement talentueuse, mais j'aime bien. Par contre, je le fais très peu. M'activer dans la cuisine pendant des heures pour faire quelque chose de bon et être toute seule à l'apprécier, ça m'enlève le goût. L'heure des repas n'est jamais le moment le plus agréable pour ma sauterelle qui mange si peu.

S'asseoir autour d'un repas et manger devraient toujours être une activité agréable. Je crois qu'on n'a pas le choix d'avoir une vraie conversation autour d'une table. Comme on ne peut pas parler sans arrêt lorsqu'on mange, il nous faut du temps pour mâcher et avaler, on donne le temps à l'autre de parler, et on se donne le temps d'écouter.

Alors ce matin, quand j'ai vu le ciel gris et senti le vent frais, j'ai eu envie de vrai "comfort food". Et pour moi, il n'y a pas de meilleur repas réconfortant que le pâté chinois. Avec du ketchup aux fruits. Il m'en restait justement un pot, mon dernier! :(

J'ai décidé d'inviter mes parents à souper, c'est rare qu'ils viennent à la maison, c'est toujours le contraire d'habitude. J'ai préparé un bon repas si je me fie au fait que tout le monde en a repris une deuxième fois et que mon pot de ketchup aux fruits a été vidé. Pour dessert, j'avais fait dégéler la tarte préparée la semaine passée.

C'est tellement plus agréable de cuisiner sur une bonne cuisinière. Mon autre était terrible, les ronds n'étaient pas à niveau et le four ne chauffait pas bien. Et puis, c'est tellement mieux aussi de cuisiner quand on sait qu'on va pouvoir partager la nourriture avec d'autres autour d'une table; que je ne passerai pas mon heure de souper à dire à mon fils de manger.

3 commentaires:

Catellina a dit…

Oh tu me tentes!

Ici aussi, j'ai les anciens électros de ma mère, ils ont plus de 15 ans.......
Je rêve du jour où mes électros me donneront envie de cuisiner comme toi!
Et un four auto-nettoyant aussi! ;)

Super d'avoir partagé ça avec te parents!

Patricia PEDRAZZOLI a dit…

Un bon repas, simple, ne prend de sens que si il est partagé avec les gens que l'on aime ...
Je suis d'accord avec toi
bisous

cryzal a dit…

woww je suis contente pour toi :)

de temps en temps quand ça va bien ça fait du bien....