lundi 5 décembre 2011

Comment ça va?

C'était ma première journée aujourd'hui en arrêt de travail. J'avoue, je me suis connectée au site de télétravail, mais c'était pour approuver des congés d'employés que je n'avais pas encore approuvés. C'est tout, promis juré.

Ça fait très bizarre de penser que je ne travaillerai pendant tout ce temps. Je me sens un peu coupable, mais juste penser à mettre les pieds au bureau et la sensation d'écrasement revient. La seule image qui me vient en tête qui pourrait décrire comment je ne sens est comme si j'étais dans un espace fermé et qu'un matière non identifiable se mettait soudainement à gonfler et à prendre toute la place. Un peu comme un sentiment de claustrophobie.

Je suis fatiguée. Comme une pile épuisée. Ce n'est pas un manque de sommeil, c'est plus un manque de carburant. Je ne sais plus où puiser pour trouver l'énergie et la patience de faire les petites choses à faire à la maison... Alors je compte bien me reposer le corps... et, surtout, l'esprit.

Il faut maintenant que je trouve une façon de réapprendre à respirer normalement sans ce poids qui pèse constamment sur ma poitrine.

2 commentaires:

Lionne a dit…

Tu me fais penser à moi en avril-mai-juin dernier... Avec le temps, la sensation d'étouffer et de porter le poids du monde sur tes épaules s'en ira. Mais elle risque de revenir dès que envisageras ton retour au travail. Sauf si bien des choses changent là-bas, comme un sous-ministre adjoint qui va voir ailleurs s'il y est, ou de nouvelles politiques au sujet de ton département qui vous faciliteraient la vie... Bref, reste à l'écoute de toi-même, prends des notes et n'hésite pas à faire part de tout cela au doc...

Evyzamora a dit…

Le temps!
Tranquillement pas vite, tu reprendras ton rythme :)