dimanche 12 février 2012

Avoir le jugement facile

Maudit que je trouve donc que certaines personnes ont le jugement facile...
C'est comme si parfois, certains croyaient que les autres étaient comme eux et jugeaient selon leurs propres standards, leurs propres valeurs.
J'ai reçu un commentaire sur un des mes billets qui me dépeint comme une mère anxieuse, névrosée, qui n'accepte pas les différences de son fils. Un billet qui me disait QUOI FAIRE pour être heureuse.
D'abord, je SUIS heureuse. Mon bonheur ressemble au mien, pas à celui des autres.  La vie que j'ai, je l'ai par choix. Mon fils est ce qu'il est mais je CHOISIS d'être la mère que je suis. Moi? Sortir de la maison tous les soirs? Moi? Parler à des étrangers? Ce n'est pas moi. Je n'ai pas envie de parler à des gens que je ne connais pas, je n'aime pas sortir de la maison tous les soirs. Pourquoi essaierais-je de changer qui je suis? Et en plus, pourquoi essaierais-je d'être quelqu'un que je n'ai pas envie d'être?
Ce qui m'a fait le plus mal dans le commentaire, c'est quand cette personne m'a dit que je n'acceptais pas mon fils tel qu'il était... Est-ce que je devrais à la place ne rien faire et laisser un système malade ne pas lui donner les accommodements auxquels il a droit?
Vous saurez madame ou monsieur que j'aime mon fils, avec son TED, avec son TDAH et avec son trouble anxieux. Il y a bien longtemps que j'ai accepté ses différences. Même avant que celles-ci aient un nom. Mais je connais aussi son immense potentiel et je veux m'assurer que toutes les chances sont de son côté. Je veux m'assurer qu'il a tous les éléments pour devenir un adulte heureux. Je fais ce que j'ai à faire. Me battre avec l'école, je déteste ça, ce n'est pas qui je suis... Mais je le fais car c'est ma job de le faire.
Si vous, vous faites des choix différents, ce sont VOS choix. Si vous, vous avez choisi de prendre davantage de temps pour vous, tant mieux.
J'aurais davantage apprécié dans vos commentaires que vous partagiez vos expériences, votre vécu. Même que vous me donniez des conseils. J'ai un peu de misère à recevoir votre commentaire quand il critique qui je suis et mes choix alors que vous ne connaissez qu'un aspect de ma vie, celui que je partage dans le blog.
Les gens sont qui ils sont, et ils ne sont pas nous.
Merci de m'avoir lue, j'espère que vous continuerez, mais je vous en prie, faites-le en essayant de ne pas me juger...

6 commentaires:

Lionne a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Lionne a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Lionne a dit…

On y goûte toutes un jour au l'autre... au traitement que nous réserve ces ÂMES BIEN PENSANTES... Pfffft ! Je me suis fait faire le même coup et bien des fois ! Me faire dire d'accepter mon fils alors que je n'essayais que de lui trouver des services qui l'auraient aidé à développer son plein potentiel, qui auraient amélioré son quotidien, sa croyance en ses capacités, etc... J'ai compris les différences de mon fils alors qu'il n'avait pas 8 mois. J'ai été la première à tirer la cloche. J'ai été celle qui n'est pas tombée dans le déni et l'a accepté d'emblée tel qu'il était, lui a donné tout l'amour possible, avec un plus... la compréhension de son état et la volonté de tout faire pour l'aider le mieux possible. Alors ceux et celles qui m'ont sorti le genre de discours auquel tu viens d'avoir droit (j'ai lu, c'est.... vraiment blessant, condescendant, name it) je les ai allègrement envoyer balader ! J'admire ta politesse ;)

Je t'aime mon amie lointaine, lâche pas xx

cryzal a dit…

Ne perds pas ton énergie avec ce genre de personne...ton énergie est trop précieuse...

c'est ce qu'ils veulent de faire réagir..

Isa D. a dit…

Pas la peine de gaspiller ton temps et tes pensées pour ce genre de monde. ils n'ont rien à faire d'autre que juger et, bien entendu, ils ne savent pas ce que c'est que d'avoir à se battre tous les jours pour le bien être de leur enfant. Tu es aussi trop polie... Moi je les aurais envoyer promener dans l'univers du net (filière 13-bye-bye-sayonara) et je les aurais ignorés car c'est ce qu'on fait avec des ignorants et ensuite, ils cessent de nous embêter.

On a tous droit à nos opinions, oui, mais personne n'a à endurer des choses comme ça, surtout venant de gens que tu ne connais pas.

Fleur d'âme a dit…

Bravo de te tenir debout! Continu d'être une maman déterminée et persévérante!