jeudi 9 février 2012

Enseignants

Une amie, Lionne, laissait ce matin un message sur facebook qui soulignait tout le bon travail des enseignants et le peu de reconnaissance qu'ils recevaient et à quel point ils n'étaient pas suffisamment bien payés.
Je n'ai pas enseigné dans les écoles secondaires assez longtemps pour.dire que je sais ce que c'est et me considérer comme une ancienne enseignante. Mais je sais à quel point les personnes qui choisissent cette fois le font par vocation. OUI, ils ont deux mois de congé pendant l'été. Mais ces 7, 8 semaines de congé par année, ils le reprennent encore et encore toute l'année.
Ça me fâche d'entendre les commentaires faisant référence aux fonds de pension, aux vacances, aux bonnes conditions (pas si bonnes selon moi). Pourquoi tapons-nous toujours sur la tête de ceux qui choisissent se servir les autres? Les profs, les infirmiers et infirmières, les travailleurs de la santé... Ce sont des personnes formidables pour la plupart et in devrait leur dire merci à chaque occasion qu'on a de le faire. Elles choisissent une profession difficile et on s'entend qu'elles ne le font pas à cause du salaire allèchant ou pour la valorisation sociale! Oui, il y en a des moins bons. Comme partout ailleurs. Mais si on ne leur tapait sur la tête aussi souvent, si on leur offrait notre appui un peu plus souvent, peut-être qu'il y aurait moins de cynisme. Et sans doute plus de jeunes choisiraient cette profession.
Je sais bien que rien n'est parfait, mais quand même. Être prof, ce n'est pas la partie de plaisir que certains semblent croire!

1 commentaire:

Fleur d'âme a dit…

Bonjour Stéphanie,

Je tenais à te dire qu'il y a présentement un jeu de TAG sur la bloguesphère et que j'ai réussie à te toucher. Viens voir mon blog pour poursuivre le jeu.
À bientôt!