mercredi 17 novembre 2010

Un peu de moi ce soir...

À vous qui me lisez régulièrement, celles qui commencent tout juste et les autres qui me lisent et me côtoient "en vrai"... Je crois que vous avez une bonne idée du genre de personne que je suis. Pas mon genre de faire semblant d'être autre chose...

Je suis une femme impatiente. Je déteste attendre. Déteste est même faible comme mot. Attendre et ne rien faire surtout. Ça ne me dérange pas de ne rien faire le samedi matin et de rester en pyjama toute la journée même si le plancher a besoin d'être lavé et les vêtements pliés. Mais je n'aime pas quand je sens que je fais du surplace.

Je n'aime pas "pas savoir". J'ai besoin de savoir où je m'en vais, quitte à me planter bien comme il faut. Mais attendre... très peu pour moi.

Comme un ancien-très-ancien chum me disait il y a quelque temps : "Stéphanie, tu es une fille très intense, mais avec toute une paire de breaks". Émotive et rationnelle. Passionnée et raisonnable. Mon coeur me dit d'aller là-bas, ma tête me retient de toutes ses forces.

Tout ça pour dire que je ne suis pas ce que je qualifierais d'une personne "relaxe". Je m'inquiète souvent, je me stresse, je me ronge les ongles, j'en perds le sommeil, je me migraine la cervelle...

Ce n'est pas facile ces jours-ci... Mon niveau de stress est bien haut dans l'échelle de Richter. Je me contiens, je me retiens d'agir. Je me la joue "stratégique"... Tellement pas mon genre.

Un jour à la fois Stéphanie... un jour à la fois.

Maudine que c'est pas facile d'être moi ces jours-ci. :)

2 commentaires:

Lionne a dit…

Je peux tellement comprendre ! xxxx

Catellina a dit…

Et moi dont! Je te comprends ma belle! Gros câlin! xxx