lundi 29 novembre 2010

École buissonnière

Ma petite sauterelle n'allait pas cette nuit. C'est rare... Émotivement, il y a quelque chose qui cloche. Quoi? Je ne sais pas, mais le sommeil ne l'a pas attrapé complètement avant 2 heures ce matin.

Il s'était pourtant bien amusé. Le tournoi de Kinball dimanche matin avait été amusant. Et tout cas, moi, j'ai apprécié. Mais à midi, au retour à la maison, il avait mal à la tête. Il s'est couché sur le sofa et n'avait envie que de calme et de tranquilité.

Et nous sommes allés chez ma soeur voir le match de la Coupe Grey (Bravo les Alouettes). Il s'est amusé... Il fallait le voir faire son spectacle de danse avec sa cousine, une perruque noire sur la tête.

Mais cette nuit... Il pleurait. Il s'inquiétait pour toutes sortes de choses... Est-ce que le Père Noël allait comprendre qu'il fallait apporter les cadeaux chez grand-maman ET chez papa? Est-ce qu'il y aurait un tremblement de terre pendant la nuit qui le ferait tomber de son lit? Tout à coup un voleur venait et volait sa nouvelle médaille de Kinball...

Impossible de le raisonner, impossible de le consoler. Il s'est finalement endormi, dans mes bras sur le sofa du salon.

Alors ce matin, je l'ai laissé dormir. Tant pis s'il arrive à l'école en retard. Puis, quand il s'est réveillé, j'ai décidé de passer la journée avec lui, d'essayer de comprendre d'où venait toute cette angoisse.

Ça nous a fait tellement de bien! Flâner tout le matin dans les magasins sans rien acheter pendant que je faisais installer mes pneus d'hiver. On a parlé, il m'a montré les livres qu'il aimait. J'ai suivi son rythme aujourd'hui, pas le mien. Pas de "dépêche-toi, on va être en retard" ou de "allez, viens ici, je dois acheter telle chose". C'était lui qui décidait où on allait. Et il nous a mené au Canadian Tire, dans l'allée des raquettes. J'en veux!!! Après Noël, c'est décidé, je nous en achète chacun une paire. Les samedis matins, on va aller marcher dans la forêt, respirer le bon air frais. Puis aller se boire un bon café chaud (pour maman) et un bon chocolat chaud (pour sauterelle).

J'ai fait ça pour lui aujourd'hui. Pour qu'il se sente aimé et important. Mais ça m'a fait tellement de bien à moi aussi. Il est fantastique mon garçon. Je suis tellement chanceuse de l'avoir... même quand il me garde réveillée jusqu'à 2 heures du matin.

3 commentaires:

Lionne a dit…

Et il est tellement chanceux de t'avoir TOI !

Stéphanie a dit…

Lionne... xxxxx

Isa D. a dit…

Tu as bien fait!