lundi 1 août 2011

Moi et moi

Parfois, j'ai l'impression d'être deux personnes différentes.

Il y a la Stéphanie professionnelle, celle du bureau. Je suis sûre de moi, je suis organisée, tout est bien planifié. Je suis capable de prendre des décisions rapidement. Je n'ai pas peur de mes idées, ni de mes opinions. Le conflit ne fait pas peur. J'avance avec confiance. Mes collègues et employés me connaissent comme une femme extravertie, sociable, blagueuse. Je suis passionnée.

Et il y a moi à la maison. Calme, tranquille. Dans les soupers de famille, je parle peu, j'écoute beaucoup. Je n'aime pas aller au front, je préfère presque éviter les conflits. J'ai beaucoup moins confiance en moi. Avec les amis, surtout s'ils sont plusieurs, je fais attention à ce que je dis, je perds même parfois mon naturel.

Si au bureau, je suis une fille d'action, je ne le suis pas à la maison.

Ça fait des mois que je veux refaire la chambre d'amis. Je veux la transformer en salle pour ma sauterelle. Une pièce où il pourra regarder des films et jouer à la Wii (et ne plus monopoliser mon salon), où il pourra lire et dessiner aussi. J'ai acheté le plancher il y a plusieurs mois. Pas encore installé. Je veux repeindre avant.

Des mois... j'aimerais l'avoir fait avant que ma sauterelle revienne de chez son père. Sur ma liste de choses à faire, l'achat de la peinture. Hier, je ne suis pas allée.

Si ça avait été à faire au bureau, il y a longtemps que ce serait fini.

Mais ce matin, alors que je buvais mon café dans le salon, j'en ai eu assez de mon salon. Je l'ai toujours aimé pourtant. Alors j'ai sauté dans l'auto et je suis allée acheter de la peinture. Je ne savais même pas quelle couleur je voulais.

La première couche est faite. C'est tellement différent. Beau. Je vais avoir besoin de deux autres soirées pour terminer, mais c'est beau. Dire que ce matin... je ne savais même pas que je voulais repeindre.

Je suis crevée et j'ai mal partout (au cou surtout...), mais j'ai l'impression d'avoir accompli quelque chose. Ça m'a donné la même joie que j'ai quand je travaille.

Je me pose des questions ce soir... Je me rends compte que je n'ai pas vraiment de passion à l'extérieur de mon travail. Est-ce que c'est normal?

1 commentaire:

Lionne a dit…

C'est juste le signe qu'il serait temps que tu cherches ... ;) Déjà un bon point de se poser la question !