jeudi 20 janvier 2011

Re-connectée!

Je suis revenue il y a quelques heures. Je dirais que j'ai fait un beau voyage et ça ne serait pas les bons mots. C'était exactement ce dont j'avais besoin. Je suis arrivée le jeudi après-midi. Je savais à 18 heures que c'était exactement ce qu'il me fallait.

Je vais faire un compte rendu plus serré dans les prochains jours. J'ai trop de choses à dire, le billet serait trop long. Mais en gros, je dirais que les prochains chapitres porteront sur Saona, les demandes en mariage et les Dominicains, la presque noyade et moi.

Je n'avais pas pu en parler avant. Ce voyage était une surprise pour ma soeur et je risquais de tout gâcher en en parlant trop.

Alors voici...

Vous vous souviendrez peut-être d'un certain billet en décembre où je parlais de mon envie, mon besoin de partir. Je louchais fortement vers un voyage à la Riviera Maya au Mexique, un départ quelques jours plus tard à peine.

Mais un appel à mon père m'a fait changer d'idée.

Ma soeur avait décidé de partir en République Dominicaine en janvier avec son chum et ses deux filles. Et mon père a eu l'idée de partir au même endroit, au même hôtel, pour sensiblement les mêmes dates. Il voulait aller la surprendre. Pas aller s'imposer et s'inscruster, mais aller passer du temps avec elle et ses filles.

"Steph, viens toi aussi! Ça va être le fun!"

Et moi de réserver à la même place.

Je suis partie en même temps que mes parents - mais eux restent jusqu'au 24.

Il était 13 ou 14 heures quand nous sommes arrivés. Ma chambre était prête alors j'ai ouvert mes valises et ai enfilé mon maillot. Je vous ai dit qu'il faisait 35 degrés et que le soleil brillait dans un ciel sans nuage? De ma chambre, vue sur la plage d'un côté, sur la piscine de l'autre. Je n'aurais pas pu être mieux située.

Départ pour la plage. Mes parents sont avec moi et on cherche des yeux la famille de ma soeur qui est arrivée la veille. Je n'ai pas mis longtemps à la repérer. Elle était dans l'eau, mais juste sur le bord. Et sa fille s'appliquait à étendre sa serviette sur le sable. Je me suis avancée et j'ai placé mes deux fesses sur la serviette de la petite.

"Matante Stéphanie! Qu'est-ce que tu fais ici?" (Elle court vers sa mère)
- Maman! Stéphanie est ici!
- Ben non ma chouette, Stéphanie est au Mexique. (J'avais dit à ma soeur que mon voyage était au Mexique)
- Maman, c'est Steph, je te le dis!
- C'est peut-être quelqu'un qui lui ressemble, mais ce n'est pas elle.

Et moi, je suis deux mètres derrière elle et j'entends tout. Je sais que mes parents sont plus loin derrière et qu'ils regardent la scène. Tout à coup, ma nièce de 8 ans prend la tête (de mule) de sa mère et la tourne dans ma direction.

Elle a été surprise de me voir. Et elle m'avoue qu'elle s'en est fait pour moi toute la matinée (je fais donc pitié d'aller en voyage toute seule!)

Elle en est encore à se remettre de ses émotions et elle voit mes parents apparaitre sur le bord de la plage!

Les vacances ont été superbes. Et en plus, mon oncle et ma tante étaient à l'hôtel juste à côté. Nous avons passé 4 jours avec eux. C'était vraiment génial. Suffisamment de temps en famille. Suffisamment de temps toute seule, pour moi.

Mais là... Je vais me coucher. Je suis fatiguée, je travaille demain et j'ai mal à la tête (comme toujours après un voyage en avion).

3 commentaires:

Evyzamora a dit…

Wooooooow!

Morgane a dit…

C'est bien d'avoir une belle relation familiale comme ça et que ta soeur n'a pas ressentit la surprise comme une intrusion :)
Bon retour !

cryzal a dit…

c'est beau j'ai des frissons juste à te lire .....woowww que du bonheur