lundi 27 décembre 2010

Pas d'homme dans la maison? pas de problème

Je vis dans la même maison depuis 11 ans. Ici sans mon mari (ex-mari) depuis 5 ans maintenant.

C'est une maison de 1300 pieds carrés. Deux étages, trois chambres à coucher, petit salon, grande cuisine. La maison a 18 ans.

Qui dit 18 ans, dit... petits bobos, petites réparations. Il faut mettre un peu d'argent ici et là. Les cinq dernières années, j'ai remplacé quelques fenêtres, la porte d'entrée, j'ai changé le tapis des escaliers, mis du plancher dans ma chambre, refait le toit, changer la fournaise et le chauffe-eau. Pas moi-même nécessairement, mais je me débrouille un peu quand même.

Le plancher flottant de ma chambre, je l'ai fait moi-même avec ma mère. J'ai fait la peinture, j'ouvre et ferme la piscine toute seule, je pellete l'hiver, je m'occupe du gazon. J'ai coupé des branches, déraciner des arbres. J'ai changé les meubles de place seule, j'ai même monté ma télé (vous savez les grosses télés avec un gros "derrière") toute seule du sous-sol. J'ai assemblé les meubles. Mais il y avait deux choses que je n'avais jamais osé faire : électricité et plomberie.

Je me suis levée tard cet après-midi. Je ne suis pas en grande forme. Petit tour à la salle de bain. Ma toilette coule depuis deux ans. Pas grand chose, quelques gouttes. Je place un seau sous le tuyau et une fois par semaine, je le vide dans la toilette. Mais ce matin, je trouve que ça coule un peu trop alors je me penche pour resserer la bébelle sur le tuyau. "crack" Je ne sais pas ce que c'est, mais je sais que je dois maintenant réparer la toilette, now! J'arrête l'eau et réfléchis... J'appelle un plombier?

C'est férié! Non, je vais essayer de me débrouiller.

Un petit tour au Rona. J'achète la pièce, je regarde le dessin sur le mur qui explique comment réparer. Je vais m'acheter une clé anglaise, du WD-40, du ruban blanc de plomberie. Et en passant devant le rayon de l'électricité, je me souviens que mon thermostat programmable ne fonctionne plus. Le programme fonctionne... mais je ne peux plus monter la température ou changer l'heure. Des journées de semaine comme aujourd'hui, alors que je reste à la maison, il fait frette! J'attrape donc un thermostat puisque j'y suis.

De retour à la maison, je sors le coffre à outils, j'éteins l'électricité. Facile comme tout changer la bébelle sur le mur. Bon, il faudra peindre autour, celui-ci est plus petit que l'ancien et je peux maintenant voir la peinture rose bonbon des anciens propriétaires. Mais un vrai jeu d'enfant.

Encouragée, je monte au deuxième pour la toilette. Plus touché comme job.

J'ai dû me pencher, plier mes bras dans des angles que je ne leur connaissais pas. J'ai les mains sèches et qui font mal. J'ai dû improviser parce que la maudite bébelle passait pas le maudit boulon qui ne pouvait pas s'enlever. De quel bord pour serrer, désserrer?

Je ne suis pas encore 100% certaine que tout est parfait, mais je peux tirer la chaîne et ça ne coule pas par en dessous. J'ai laissé le seau en dessous juste au cas. S'il n'y a pas d'eau demain, c'est que j'aurai réussi. Toute seule! Yay! Deux morceaux de robot!

Un homme pour m'aider????? Pas besoin. Sauf que là, en ce moment, maudit que j'aimerais ça un homme pour frotter mon dos et mes épaules qui font mal d'avoir forcer après les tuyaux.

Oh well... :)

2 commentaires:

Lionne a dit…

Ah ah ah ! T'es meilleure que moi !

cryzal a dit…

woww je suis impressionné....j'imagine qu'on devient plus débrouillarde sans homme dans une maison...